Londres 2019

Posted on 32 views

Récit de notre séjour à Londres en Février 2019.



Le 31 décembre 2018, dans la voiture, en bas de chez ma soeur et mon beau-frère. Mon amoureux et moi les attendions pour rejoindre mon autre soeur chez qui nous passions le réveillon. Dans l’attente, sur un coup de tête, nous avons réservé des billets pour partir à Londres à peine un mois et demi plus tard. Nos billets pour le 14/15 février étaient réservés.

J’étais déjà allée à Londres il y a quelques années, pour un saut de puce d’une seule journée. Depuis, l’idée d’y retourner n’est jamais sortie de ma tête. Depuis petite, j’ai toujours été attirée par l’Angleterre, sa culture, sa langue (et par la famille royale, mais ça chut c’est un secret!). Londres est une ville qui me fascine sans que je puisse expliquer pourquoi. J’étais donc absolument ravie d’y retourner, même si ce second séjour n’était que d’à peine 35 heures.

Nous sommes arrivés à St Pancras le jeudi matin, vers 8h, sous un soleil radieux ! C’était les premières belles journées de l’année, et quel bonheur de découvrir Londres sous un temps pareil ! Dès mes premiers pas dans la ville je me suis sentie incroyablement bien. – Je me rappellerai toujours avoir traversé un petit square ; c’était le matin, il y avait très peu de monde, seulement cette superbe lumière matinale. Nous nous sommes assis 5 minutes sur un banc, juste le temps de profiter, de savourer le moment. On n’entendait que les oiseaux, les gens promenaient leurs chiens, et c’est à cet instant que j’ai réalisé que j’étais à Londres ; et quel bonheur. C’est un moment que je n’oublierai jamais. –

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Covent Garden afin d’y prendre un vrai et traditionnel English Breakfast.

Nous avons pu nous installer en terrasse pour ce premier repas anglais, quel plaisir ! Le quartier de covent garden est un incontournable à mon sens, et au petit matin quand il n’y a pas grand monde, c’est encore plus agréable.

Pinit
Covent Garden

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la Tamise, pour une petite promenade. Comme nous n’avions pas beaucoup de temps (35 heures pour découvrir une ville comme Londres, c’est très très très court ^^), et vu le temps idéal que nous avions, nous avons simplement décidé de flâner pour s’imprégner de l’ambiance de la ville. Nous avons donc marché au gré de nos envies, l’idée étant de ne pas prendre le métro pour profiter de la ville au maximum. Nous avons donc tout fait à pied =D !

Nous avons traversé le Victoria Embankment Gardens, direction l’abbaye de Westminster en passant par le Horse Guard.

Pinit

Nous avons ensuite rejoint le Parc Saint James (ne me demandez pas pourquoi, je suis une fan absolue des parcs en pleine ville ! A Paris je suis une mordue du jardin des plantes ou du jardin du Luxembourg, alors en Angleterre j’avais envie de rentrer dans un parc à chaque fois que j’en croisais un )!

J’ai trouvé les jardins anglais si jolis ! Très souvent, je n’avais pas la sensation d’être dans un parc, mais carrément dans les bois. J’ai vraiment eu la sensation d’être entourée de nature “sauvage”. Il y a une vraie beauté dans chaque parc (pour ceux que j’ai vu du moins) que j’ai beaucoup appréciée.

Evidemment, nous avons fait un petit coucou à la Reine à Buckingham Palace puis nous avons pris la direction de Hyde Park (oui, oui, encore un parc !)

J’ai ADORE Hyde Park. Ce grand lac plein de cygnes, cette nature en plein coeur de Londres ! On y a flâné un petit moment, et nous avons même décidé de jouer les touristes à fond et avons fait une balade en pédalo (comme dans les bons vieux films à l’eau de rose, après tout c’était la St Valentin, haha)

Pinit
Pinit
Balade en pédalo à Hyde Park

Direction ensuite Kensington Gardens, un petit coucou à Kate & William (tant qu’à faire ^^) et nous avons ensuite marché jusqu’à Notting Hill. De Notting Hill nous avons ensuite marché jusqu’à Regents Park, mais je vous avoue qu’à ce moment de la journée il était déjà tard (18h) et nous avions déjà pas mal de km (une vingtaine) dans les jambes alors nous avions seulement envie d’aller poser nos affaires à l’hôtel (qui n’était pas loin de Regents Park).

Pinit

Pinit

Pinit

Le soir nous avons dîné dans un pub très sympa, très anglais, sur une jolie terrasse à l’arrière d’un bâtiment, j’en garde un excellent souvenir !

Le lendemain matin, nous avons de nouveau pris notre petit déjeuner à Covent Garden (mais à l’intérieur cette fois !), dans un petit café français très mignon. Puis nous avons marché jusqu’à la Tamise pour traverser le pont et aller faire un tour du côté de London Eye.

Pinit
Pinit
Pinit
Pinit

Nous sommes ensuite tombés dans une manifestation d’écoliers/étudiants pour la planète. La moyenne d’âge était assez basse, (je pense une dizaine d’années), et c’était assez émouvant de voir tous ces jeunes scander des slogans pour la planète. L’écologiste que je suis était contente de tomber par hasard sur cet évènement !

Pinit
Pinit

Nous avons ensuite marché jusqu’à Soho, un petit tour à Primark sur le chemin (uniquement pour rapporter un petit souvenir Friends :p) puis un saut à Piccadilly Circus.

Nous avons déjeuné et pris la direction la gare déjà, avec évidemment un petit passage dans la boutique Harry Potter en attendant de prendre notre train.

Pinit
Pinit

J’ai rarement cette sensation quand je rentre de voyage, mais là j’ai vraiment ressenti de la tristesse de quitter cette ville. J’aime tellement son atmosphère, sa façon de vivre, sa culture, sa langue, j’avais presque l’impression de quitter une part de chez moi. D’ailleurs, dans l’Eurostar je regardais déjà les billets pour y retourner ! Je ne peux expliquer mon amour pour l’Angleterre mais ce séjour à Londres n’a fait que le renforcer.

Pinit

Pinit

Pinit

Ps : La totalité des photos de cet article (hormis celle où nous sommes tous les deux) a été prise en argentique. Un des appareils avait un petit défaut, nous nous en sommes aperçus au développement ; Cela explique les petits défauts sur certaines photos.

Pinit

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

No Comments Yet.

Previous
Sortir de sa zone de confort
Londres 2019